Ferme Ściborówka – paradis de l’agrotourisme!

Ściborówka farm – est une ferme d’agritourisme située dans une belle région paysagère, près de la forêt, dans la voïvodie Małopolska, au Sud de la Pologne. Le propriétaire, Danuta Ścibor, gère depuis 16 ans une ferme éco-agritouristique certifiée en agriculture biologique. L’offre éducative est destinée à des publics cibles: les enfants, les personnes âgées et les handicapés. Elle est adaptée à un groupe de destinataires donné.

Présentation de l’exploitation Agricole      

Les propriétaires ont hérité de la ferme de leurs beaux-parents. Ils vivent dans la voïvodie de Małopolska depuis des générations. L’écologie est très importante pour eux, c’est pourquoi ils gèrent une ferme certifiée en agriculture biologique. Les conditions naturelles et paysagères sont adaptées à l’agriculture biologique et aux activités agritouristiques.

La propriétaire, Danuta Ścibor, a commencé à travailler dans cette ferme en 2002. Aujourd’hui, la ferme possède des chèvres, des poules et des canards sur 3,74 ha de champs mixtes (champ labouré, serre, forêts). Elle dispose de toutes les installations nécessaires pour mener des activités d’agritourisme, par exemple une piscine, une aire de jeux pour les enfants, un grill sous le toit, etc.

La propriétaire de la ferme a commencé il y a 16 ans en partant de zéro. Au début, Danuta a fait de l’agriculture conventionnelle avec des productions animales et végétales. Au fil du temps, elle a transformé cette ferme conventionnelle en une ferme diversifiée et multifonctionnelle.

Dans le cadre de l’agritourisme, la ferme dispose de cinq chambres d’hôtes, et des repas sont également proposés. En plus de l’agritourisme, des produits artisanaux liés à la culture locale sont également produits sur la ferme. La propriétaire est très active et coopère volontiers avec les autres habitants. Ceci est illustré par son engagement dans le blog consacré à l’artisanat.

Stratégie de développement                         

Les étapes les plus importantes de l’évolution de la ferme au cours des 16 dernières années sont les suivantes:

  • Lancement de l’exploitation agricole avec des pratiques culturales durables via une certification agriculture biologique
  • Lancement de l’atelier élevage (chevaux et vaches lors de l’installation de l’exploitation)
  • Lancement du four à pain
  • Lancement de l’activité d’agritourisme.
  • Création d’ateliers éducatifs.

Modèle économique             

Les propriétaires ont hérité de la ferme. Pour cette raison, ils n’ont pas bénéficé de subventions et ont utilisé leurs propres économies pour investir dans des travaux de rénovation pour la ferme. Les principaux investissements ont permis l’adaptation des installations existantes à l’agritourisme. Les propriétaires tirent leur principal revenu d’un emploi à plein temps non agricole. Les activités agricoles et non agricoles constituent une source de revenus supplémentaire. Actuellement, les propriétaires perçoivent des subventions directes de l’Union Européenne pour l’exploitation. Danuta est avant tout agricultrice par passion et son activité agricole est une occupation supplémentaire. Ainsi, le chiffre d’affaires de l’exploitation couvre principalement les charges mais aucun bénéfice significatif ne se dégage de l’activité agricole. La seule source de revenu de cette dernière, limitée, provient des ateliers de formation.

Pratiques innovantes                                       

L’innovation dans le domaine du tourisme joue un rôle clé dans la réussite économique, notamment dans le cadre du lancement de nouvelles offres touristiques. Depuis environ vingt ans, le tourisme dans les zones rurales de Pologne s’est développé notamment via la promotion de l’agriculture biologique. L’agritourisme, l’introduction de nouveaux produits ou encore l’amélioration de la qualité des services fournis, ont également contribué à ce développement.

L’exploitation agricole s’inscrit dans le développement équilibré des zones rurales. Outre les activités agricoles de base, des activités non agricoles sont réalisées (telles que l’artisanat, l’agritourisme et les activités éducatives) en tant qu’activité innovante.

Selon Danuta, il est nécessaire de suivre un certain nombre de cours afin de pouvoir réaliser ces activités soi-même. Beaucoup d’entre eux ont été suivis par la propriétaire elle-même.

Futur                                          

Pour l’avenir, elle prévoit de développer davantage les activités éducatives en mettant particulièrement l’accent sur la promotion de l’écologie et de l’artisanat. Elle envisage d’augmenter le nombre d’ateliers liés à l’artisanat dans sa ferme pour enseigner à différents groupes de bénéficiaires.

Conseil pour le(a) futur(e) installé(e)           

Pour gérer un projet avec un éventail d’activités aussi large, il faut s’affirmer et avoir beaucoup de confiance en soi. Aussi, il est important que la personne aime être entourée de gens et d’enfants et qu’elle soit ouverte et créative.

Autre chose? 

Pour gérer une exploitation de ce type, il est important de développer en permanence de nouvelles activités pour rendre l’offre de services plus attractive auprès de vos clients et en même temps plus attrayante pour vous.

Auteurs: PhD Małgorzata Bogusz, Msc Maciej Dymacz